Convention Washington - Fédération Nationale des Gardes Particuliers

Fédération Nationale des Gardes Particuliers
F.N.G.P
Au coeur de vos territoires
Aller au contenu
Convention de Washington - CITES, 1973
  Dans les années 1950 à 1960, le développement des échanges et la facilitations des transports ont entrainé une augmentation considérables du commerce international de la faune sauvage et de la flore sauvage au risque de conduire certaines espèces à l'extinction. En 1963, lors de la 8ème Assemblée générale, l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (IUCN) demanda aux gouvernements de doter la communauté internationale d'un instrument juridique contraignant pour réglementer le commerce international de la faune et de la flore sauvage. Puis en 1972, la Conférence des Nations Unies réunit à Stockholmun adopta un plan d'action qui demandait aux représentants des gouvernements de s'accorder sur le texte d'un traité. En février 1973, les représentants de 88 Etats et de 6 organisations internationales se réunirent à Washington et, après 3 semaines de débats, s'accordèrent sur le texte final de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction, plus connue sous son acronyme anglais : la CITES ou Convention on International Trade in Endangered Species of wild fauna and flora. Ce texte fut signé le 3 mars 1973 par 21 pays dont la France et entra en vigueur le 1er juillet 1975, lorsque 10 Etats l'eurent ratifié. Elle compte actuellement 172 pays membres (juin 2007).

      Il s’agit d’un outil mondial de contrôle des échanges marchands de faune et de flore sauvages et non d’un moyen de les protéger directement de la chasse ou du braconnage par exemple, ou indirectement, de la destruction de leur habitat naturel.




La F.N.G.P est un organisme  de formation professionnelle  enregistré DA N° 11 92 20165 92 à la Préfecture d' Ile de France
Retourner au contenu